Soutenir Vision du Web dans son partage de logiciels et de ressources libres

Ce mineur crée de la monnaie numérique Monero pour soutenir Vision du web.
Merci de désactiver votre bloqueur de publicité.
Aucune publicité ne sera affichée.
Le mineur utilise les ressources de votre machine pour créer gratuitement de la monnaie numérique.
Le montant des donations pour Vision du web est de 0.065580658051957 Monero.

Patrig AR Goarnig

De Wiki. Analyse, Communication, Développement, Hacking.
Aller à : navigation, rechercher
Naviguer sur le site : Accueil du site - Les annuaires - Les éditoriaux - Le forum - Les outils - Les projets
 
Consulter le contenu en étant déconnecté du réseau : Exporter le sommaire de cette page vers un document PDF

Patrig AR GOARNIG

La maison de Patrig AR Goarnig.
Gouiziek e glad ha bevsavadur
06 03 72 34 32
[email protected]
EXPERT en PATRIMOINE BATI BIOCONSTRUCTION
Tiijiner, Stummer, Prezegenner
MAÎTRE D’ŒUVRE, FORMATEUR, CONFÉRENCIER

Parcours résumé

Né en 1947

Patrig est un pionnier de la restauration du Patrimoine, de la construction saine, écologique et économique en Bretagne.
Du fait que les écoles qui forment à ces pratiques n’existaient pas en Bretagne, ni d’ailleurs en France, Patrig décide donc de se former lui-même.

De 1962 à 1965

Il fait une étude personnelle approfondie sur les maisons issues de connaissances accumulées depuis des millénaires, améliorée à chaque génération par les bâtisseurs autochtones sur des constructions régionales, élaborées à partir de matériaux locaux. l’Architecture vernaculaire : Tout en cherchant sa propre maison, il effectue ce travail de collectage sur toutes les bâtisses qu’il visite en Bretagne, c'est-à-dire des centaines d’habitations, de fermes, de manoirs ou de châteaux.
Durant ces 3 années, en travaillant à mi-temps, à la recherche de sa maison, il poursuit son étude, observe et prend des notes. Il dessine, répertorie et corrobore les murs, portes, fenêtres, poutres, planchers, charpentes, cheminées, âtres, avaloirs, conduits, souches, couronnements, corniches, chevronières, coyaux, lucarnes, capucines, sculptures et éléments de décorations, fours, puits, fontaines, porches, tours, enceintes et pigeonniers.
Dimensions de chaque élément constructif : Il étudie précisément les appareillages, le choix des matériaux, et les techniques de mise en œuvre utilisés par ces fabuleux bâtisseurs héritiers de la connaissance.

En 1965

Patrig trouve une petite maison de métayer toute en ruine dans une magnifique vallée du centre Bretagne. C’est celle-là qu’il choisira pour demeure.
Toujours ouvrier agricole à mi-temps, il redresse et consolide les murs qu’il remaçonne à la terre glaise. Il perce de nombreuses baies pour améliorer l’ensoleillement, surtout au SUD afin de faire rentrer la lumière et la chaleur dans sa maison. Il taille les pierres d’entourage des portes et des fenêtres, ainsi que les pierres des chaînes d’angles et des chevronnières, puis il remonte les maçonneries à l’argile, avec les techniques qu’il avait relevées au cours de sa quête, recouvre son toit du seigle qu’il a semé dans le champ d’à côté et crée son premier escalier organique sculpté.
Il lutte activement pour la sauvegarde du patrimoine en Bretagne.
(Cette maison remarquable a été sélectionnée par l’édition TERRE VIVANTE pour figurer dans l’ouvrage "25 Maisons écologiques".)

En 1970

Il crée son entreprise de restauration du patrimoine et de construction saine, car de nombreuses personnes sont venues visiter sa maison pendant sa réhabilitation et plusieurs clients très impressionnés lui ont confié leurs travaux. Il aidera ainsi de nombreux propriétaires peu fortunés à sauver de la ruine des centaines de bâtisses qui sont des joyaux de l’architecture rurale bretonne. Il prend le contre pied de toutes les prescriptions polluantes du bâtiment conventionnel et déjà à l’époque, il propose des solutions écologiques et économiques.

En 1975

A la demande de nombreuses personnes, il organise des formations ces domaines car il n'en existe pas du tout en Bretagne ni même en France.

En 1981

Il crée le premier Centre de Formation professionnelle agréée en Restauration du Patrimoine et construction saine qu'il dirigera jusqu'à sa retraite en 2007, où il a formé des centaines de Bioconstructeurs(rices) durant ces 32 année.

En 2000

Les professionnels de la construction écologique en Bretagne, réunis en A.G. Constitutive, élisent Patrig à la Présidence de la Fédération de la BIOconstruction.
(Plus de mille adhérents répartis entre Professionnels, AutoBioconstructrices(teurs) Clients et Stagiaires, depuis la création.)

En 2001

Patrig est co-organisateur, avec Patrick Baronnet, du premier ECO Festival qui a réuni 5000 visiteurs à Moisdon la Rivière en Loire Atlantique.

En 2002

Il dirige et anime l'organisation du premier Forum BIOconstruction à Carhaix avec 25 conférenciers devant 650 personnes venues de toutes les Régions de France. Ce forum va sensibiliser des centaines de milliers de personne, par la presse et la télé.

En 2003

Il commence à former les premiers étudiants en architecture à la Bioconstruction et depuis, il en a initié des centaines venus du monde entier avec l’aide de PARTIR, de l’école d’Architecture de Paris la Villette et du programme européen Erasmus.

En 2005

Il organise avec PARTIR, et le Conseil Régional de Bretagne, un séminaire sur la BIOconstruction réunissant 24 Professionnels de la France entière dont la conclusion est que l’habitat sain peut tout à fait être moins cher que le bâtiment conventionnel.

En 2007

Déjà auteur de films et de nombreux articles sur la construction écologique, les éditions EYROLLES lui demandent d'écrire l’ouvrage : "l'Isolation BIO de la Maison ancienne" qui est sorti en Décembre 2008 et fait de suite partie des meilleurs ventes.

En 2009

Patrig a été choisi comme formateur référent par des Centres de Formation régionaux et nationaux, cofinancés par l’Europe pour créer des référentiels de la BIOconstruction afin d’harmoniser les pratiques de construction écologique et pouvoir ensuite former des professionnels du bâtiment conventionnel qui sont de plus en plus nombreux à souhaiter se reconvertir dans les métiers de la construction saine.

En 2011

Etant donné les très bons résultats de son premier livres, les éditions EYROLLES lui ont demandé de participer à 2 autres "Guides de la construction écologique". Patrig AR GOARNIG donne des cours de BIOconstruction dans les Universités de BRETAGNE SUD et de NANTERRE et continu à former des BIOconstructeurs.

En 2012

Une fois rédigés les référentiels de la BIOconstruction, les artisans et les ouvriers du bâtiment conventionnel qui veulent découvrir la construction non polluante pourront apprendre à construire des maisons propres qui consomment peu d’énergies. De la VRAIE CONSTRUCTION ÉCOLOGIQUE ! Alors, il leur sera possible d’obtenir une Garantie Décennale pour construire des maisons peu chères, économes en énergie renouvelable et vraiment saines.

Patrig Ar Goarnig. « Indigné mais Vert d'espoir » « Nous voulons une écologie sociale »

Source : http://www.nordbretagne.fr/Patrig-Ar-Goarnig-Nous-voulons-une-ecologie-sociale_a1420.html

En 2015

Le projet "Des cabanes dans les arbres" prend forme, c'est un rêve longuement pensé qui prend vie dans la réalité.

Démarche éthique

Pour que TOUS puissent vivre dans des Maisons Saines.
Le droit à un logement sain devrait aller de soi dans un Pays évolué.
KERYAC'H pense que chacun de nous devrait avoir un logis, mais ajoute, que ces maisons ne devraient pas nous rendre malade.
Depuis des décennies, la France prône le tout Électrique, tout nucléaire.
L'implantation, l’exploitation, l’entretien des centrales ou l’extraction de l’uranium sème la mort.
Les lobbies nucléaires, appuyés par les gouvernements, considèrent que les profits financiers sont plus importants que la santé des populations.
Les accidents répétés de Tchernobyl, Fukushima et Fessenheim doivent nous alerter pour arrêter immédiatement cette technologies mortifères et favoriser les énergies propres et renouvelables.
Rassembler toutes les personnes qui, par leurs actions journalières, dans le domaine de la Bioconstruction comme pour les autres domaines de la vie œuvrent pour un environnement plus sain et plus écologique.
Promouvoir, enseigner, imaginer, concevoir, restaurer et construire des habitats sains et écologiques s'intégrant au milieu naturel, pour le bien-être des populations et le respect de l'environnement. Mettre en commun les savoir-faire et le fruit des recherches dans tous les domaines de la Bioconstruction et dans les métiers qui se préoccupent de l’écologie pour un monde plus cohérent et plus solidaire.
Créer une synergie entre les professionnels optant pour la Bioconstruction et s'engageant à proposer des alternatives saines à leurs clients et une qualité de prestation dans la déontologie de leurs métiers, Communiquer ses connaissances à tous ceux qui œuvrent pour une vraie qualité de la vie, permettant de préserver les ressources naturelles de la planète Terre que nous léguerons aux générations futures.
L’écologie, l’environnement, la santé sont maintenant des sujets que plus personne ne peut mépriser. Les termes pour définir la construction écologique ne manquent pas : Maison saine, construction écologique, habitat cohérent, éco-habitat, bio-construction, habitat bio-climatique... Devenu à la mode, voire tendance, tout le monde s’en réclame. Cela peut mener à de grosses déceptions, donc, soyons vigilants car on raconte n’importe quoi sur l’écoconstruction.
Il est à souhaiter que la sagesse populaire légendaire reprenne ses droits et que la paille, bois, la TERRE et la chaux redeviennent nos alliés pour bâtir des habitats sains.
NOUS N’AVONS PLUS LE TEMPS DE TERGIVERSER ! IL FAUT AGIR ET ENTREPRENDRE !
Plus que jamais, il faut informer autour de nous du danger des énergies fossiles. Il faut convaincre les indécis de la nécessité de CHOISIR des énergies renouvelables produites chez nous, pour ne plus avoir besoin d’énergies épuisables, polluantes, dangereuses et très coûteuses : pétrole, gaz, uranium.
Il faut vraiment que les gens arrêtent d’acheter des matériaux dangereux comme les portes, fenêtres ou mobiliers en PVC sous prétexte qu’on leur raconte qu’il y a moins d’entretien !
Il faut exiger des matériaux naturels certifiés non polluants.
Ne plus se laisser berner par les publicités mensongères.
Il est évident que chacun modifiera petit à petit ses façons de faire en découvrant sa propre manière de devenir éco logique.
Par des gestes et des choix quotidiens, chacune et chacun de nous peut ainsi aider à la reconquête de la qualité de l’eau, de l’air, de la terre, donc de l’environnement dans son ensemble, afin de parvenir à une meilleure qualité de la vie et ainsi REDONNER L’IMAGE D’UN FUTUR POSSIBLE, aux nouvelles générations qui, actuellement, ont de quoi être inquiètes.

NAVIGATION

PARTICIPER ET PARTAGER

Vous êtes sur le wiki de Vision du Web.
Les pages présentées sur le wiki évoluent tous les jours.
Certaines recherches sont peu abouties et incluent des erreurs.
Pour participer sur le wiki, créer un compte utilisateur en haut à droite.
La recherche interne du wiki permet de trouver le contenu qui vous intéresse.
Identifiez-vous pour poser vos questions sur la page de discussion de VisionDuWeb.
Améliorer le contenu des pages en faisant des propositions depuis l'onglet discussion.
Pour écrire en Markdown : Éditeur - Générateur de tableau 1 - Générateur de tableau 2.
Les informations du wiki ne doivent pas servir à nuire à autrui ou à un système informatique.
De nombreux outils gratuits sont listés et disponibles dans la boîte à outils de Vision du web.
D'autres pages du wiki peuvent correspondre à vos attentes. La liste de toutes les pages du wiki.

VALORISER LE WIKI

Valoriser le contenu partagé sur le wiki avec un don en monnaie numérique :
Bitcoins (BTC) - Bitcoins Cash - Bitcoins Gold - Bitcore (BTX) - Blackcoins - Bytecoins - Clams - Dash - Monero - Dogecoins - Ethereum - Ethereum Classique - Litecoins - Potcoins - Solarcoins - Zcash

OBTENIR DE LA MONNAIE NUMERIQUE

Obtenir gratuitement de la monnaie numérique :
Gagner des Altcoins - Miner des Altcoins.