Vision du web. La réponse collaborative.

Gagner des Bitcoins.

Le HackerSpace Vision du web.
La réponse collaborative.
Le glider des Hackers.
Un symbole de rassemblement.
QWERTY.
Du clavier au terminal.
GNU / Linux Debian.
La distribution universelle.
GNU / Linux Ubuntu.
Linux pour les êtres humains.
GNU / Linux Arch.
Un Linux léger et flexible.
Nom de code Linux.
Documentaire FR.

Vous n´êtes pas identifié(e).

Nous sommes le mercredi 21 novembre 2018. Il est .

Nous avons 374 invités et aucun membre en ligne

 
HackerSpace !
× Astuces, conseils, exemples, ressources pour un bon référencement.

Google Adsense - Google AdWords

  • VisionDuWeb
  • Portrait de VisionDuWeb Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Modérateur
  • Modérateur
  • Animateur.
Plus d'informations
il y a 3 ans 5 mois - il y a 2 ans 10 mois #753 par VisionDuWeb
VisionDuWeb a créé le sujet : Google Adsense - Google AdWords
Google Adsense
Google AdSense est un système facile et rapide pour diffuser des annonces pertinentes sur les sites Web de toutes tailles.
www.google.fr/adsense/start/


CGU de Google Adsense
www.google.com/adsense/localized-terms


Déclarer ses revenus Adsense
samuel.benoit.online.fr/fr/autoentrepreneur-facturation-goog...arges-sociales-tva-des-douanes
blogbuster.fr/adsense/declarer-impots-google-adsense.htm
fairedelargent.info/declarer-ses-revenus-adsense/


Attention - Faux - Archi faux

En ce qui me concerne, le problème ne se pose pas car les revenus Adsense sont tout simplement intégrés dans le CA de ma société, et c’est la raison pour laquelle je ne sais pas trop quoi répondre dans le cas des particuliers (probablement la grande majorité des blogueurs, non ?). N’étant pas non plus juriste ni fiscaliste, je ne puis que recommander prudence et bon sens : attendre d’arriver à un seuil cumulé significatif (100 Euros ?) et/ou aller voir son centre des impôts avec son premier chèque Google (l’administration est comme la nature : elle a horreur du vide, allez-y avec des documents tangibles) en leur demandant ce qu’il faut faire avec.

En réponse à ce message :

J'y suis allé, on ma dit de déclarer cela dans les revenu commerciaux non professionnels ;)

Autre réponse :

Je viens de recevoir une réponse des impôts pour savoir comment déclarer 300-400 € de revenus Adsense annuels en tant que particulier.
Voici ce qu’ils disent :
"Vous devez réclamer une déclaration 2042 C et reporter les revenus mentionner au cadre E (revenus non commerciaux non professionnels)ligne KU.
Si ces revenus étaient plus conséquents que les montants indiqués il conviendrait de prendre Rendez-Vous avec nos services."

Source : www.presse-citron.net/revenus-google-adsense-pour-les-particuliers-que-declarer/

Attention, VRAI, Archi VRAI

Le mythe de la simple déclaration au centre des impôts a la vie dure. En procédant de la sorte, vous allez pourtant au devant de très désagréables surprises.

Etre en règle avec l'administration fiscale est une chose, mais cela n'est pas suffisant pour être dans la légalité. Une immatriculation en bonne et due forme est également nécessaire, notamment pour les raisons suivantes :

- Cotisations aux organismes sociaux. Si tout travail mérite salaire, les organismes sociaux appliquent le principe selon lequel toute rémunération mérite cotisation. Le montant des cotisations dues dépendra du statut professionnel que vous allez retenir (voir ci-dessous). En cas de non-cotisation, vous n'êtes d'ailleurs pas le seul à courir des risques puisque votre client pourrait faire l'objet d'un redressement par l'URSSAF.

- Production d'une facture à votre client. Votre client aura besoin d'une facture pour pouvoir comptabiliser le coût de votre prestation comme une charge déductible. Or pour établir une facture, il vous faut un statut (et le numéro d'immatriculation qui va avec). Un particulier ne peut pas établir de facture.

- Exercice de l'activité. Disposer d'un statut peut être requis pour l'exercice de l'activité elle-même (à titre d'exemple, pour obtenir une carte de commerçant ambulant, vous devrez justifier de votre réelle immatriculation).

- Requis pour certains partenariats. Certaines sociétés refusent de traiter avec des particuliers et ne contractent qu'avec des professionnels (à titre d'exemple, les programmes d'affiliation sur internet qui permettent à un site apporteur d'affaires de recevoir une commission exigent une immatriculation).

- Possibilité d'être assuré. Pour vous protéger de certains risques, il est vivement recommandé de souscrire à une assurance responsabilité civile professionnelle (comme exemples de risques, on peut citer le cas d'une action en responsabilité qui pourrait être engagée par un client ; un autre exemple pourrait être une action en dommages et intérêts engagée par une personne diffamée sur un site internet dont vous auriez la charge). Or de telles assurances sont par définition réservées aux seuls professionnels.

Réaliser une prestation, la facturer et se faire rémunérer suppose donc obligatoirement de disposer d'un "statut". Pour cela, vous pouvez soit créer une société, soit vous immatriculer en tant qu'entrepreneur individuel (sous certaines conditions, une telle création peut d'ailleurs être cumulée avec un contrat de travail dans une autre entreprise).

Attention toutefois avant de vous lancer dans des démarches de création d'entreprise : vous devez vous assurer que le jeu en vaut vraiment la chandelle. En effet, comme vous allez devoir payer des charges forfaitaires, vous pourriez être amené à payer plus que ce que votre activité n'est susceptible de vous rapporter.

...

Avant de conclure, tordons le cou à une dernière idée reçue : on entend souvent parler de la création d'une micro entreprise. Toutefois, la micro entreprise n'est pas une forme de société, mais un régime fiscal ! Ainsi, lorsque vous créez une entreprise individuelle, vous pouvez (sous certaines conditions) opter pour le régime fiscal de la micro entreprise (voir par exemple dans le cas d'un commerçant: le régime fiscal applicable), mais cela ne vous dispense nullement de toutes les autres formalités liées à l'immatriculation de votre entreprise individuelle.

Source : Marc-Etienne Sébire (1er novembre 2004) / Avocat à la Cour
Site: www.netpme.fr
Vu sur : forum.salemioche.net/sutra14012.php

Il résulte des articles L 131-6 et R 241.2 du Code de la Sécurité sociale, qu’en matière sociale, l’assujettissement au régime des travailleurs indépendants implique de démontrer que les revenus proviennent de l’exercice d’une activité professionnelle non salariée.

Il convient de relever que si l’activité doit être exercée à titre professionnel, il n’existe toutefois pas de définition précise de l’activité professionnelle. Cette dernière s’apprécie au cas par cas par la jurisprudence. Or, la Cour de cassation adopte une interprétation extensive de la notion d’activité professionnelle, en s’attachant à son exercice régulier et personnel, et à des fins lucratives (soc. 4/5/2000, VILLAUMIE c/ URSSAF de Montbéliard).

Il apparaît en l’espèce que vous percevez plus de X euros par mois en contrepartie de l’affichage de bannières publicitaires renvoyant l’internaute vers des sites commerciaux. Cette rémunération, proportionnelle au nombre de connexions sur le site, suppose une maintenance régulière du site afin d’entretenir le phénomène d’incitation. On distingue ainsi les critères jurisprudentiels d’exercice régulier et personnel d’une activité à des fins lucratives, qualifiant celle-ci de professionnelle.

Par conséquent, une affiliation en tant que travailleur indépendant est à réaliser.

Dans la mesure où l’activité indépendante est considérée comme commerciale (affiliation à la caisse de retraite des commerçants), le Centre de formalités des entreprises compétent est la Chambre de commerce et d’industrie en application des dispositions du décret n° 96-650 du 19 juillet 1996, modifié par le décret n°2002-375 du 19 mars 2002 (lettre collective ACOSS n° 2002-109 du 7 août 2002).

Source : forum.webrankinfo.com/declarer-ses-revenus-reponse-officielle-t86573.html


Autres informations sur Google Adsense
www.papakys.com/?p=326


Google Adwords
www.google.fr/adwords/

Vision du web. La réponse collaborative.
Dernière édition: il y a 2 ans 10 mois par VisionDuWeb.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • VisionDuWeb
  • Portrait de VisionDuWeb Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Modérateur
  • Modérateur
  • Animateur.
Plus d'informations
il y a 9 mois 1 semaine #2922 par VisionDuWeb
VisionDuWeb a répondu au sujet : Google AdWords mieux choisir ses mots clés et filtrer les clics incorrects
Google AdWords mieux choisir ses mots clés et filtrer les clics incorrects




Vision du web. La réponse collaborative.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer un accès membre personnalisé et réaliser des statistiques de visites.

Vision du web sur votre réseau social

Comment l'indomptable recherche scientifique va-t-elle rester au service du mieux-être physique et mental de tous ? Deux maîtres mots : éducation et éthique, qu'il faut traduire en pratique.
[Etienne-Emile Baulieu]

Votre hébergement internet avec LWS.