Vision du web. La réponse collaborative.

Gagner des Bitcoins.

Le HackerSpace Vision du web.
La réponse collaborative.
Le glider des Hackers.
Un symbole de rassemblement.
QWERTY.
Du clavier au terminal.
GNU / Linux Debian.
La distribution universelle.
GNU / Linux Ubuntu.
Linux pour les êtres humains.
GNU / Linux Arch.
Un Linux léger et flexible.
Nom de code Linux.
Documentaire FR.

Vous n´êtes pas identifié(e).

Nous sommes le vendredi 14 décembre 2018. Il est .

Nous avons 146 invités et aucun membre en ligne

 
HackerSpace !
× Articles en rapport avec l'écologie, solutions concrètes, projets, discussions.

Nous voulons plus de vélos dans nos trains

  • CandyEyes
  • Portrait de CandyEyes Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Collaborateur Or
  • Collaborateur Or
  • !! Attention Hackeuse !!
Plus d'informations
il y a 7 mois 1 semaine #3070 par CandyEyes
CandyEyes a créé le sujet : Nous voulons plus de vélos dans nos trains
Nous voulons plus de vélos dans nos trains

Alors que la réforme du ferroviaire suscite le débat en France, un autre débat mérite l’attention des adeptes de la multimodalité au niveau européen. En effet, le Parlement européen revoit les droits des passagers ferroviaires et c’est l’occasion de faire avancer la question des emplacements vélos à bord des trains.

Le nombre de trains, qui offrent la possibilité de voyager avec un vélo, non pliable, est bien trop faible en France et en Europe. C’est d’autant plus regrettable que la combinaison vélo-train associe les modes de transport les moins polluants et elle est adaptée aussi bien aux trajets de loisir qu’aux déplacements domicile-travail. Nous défendons donc l’obligation de faire aménager des espaces vélos de grande taille dans chaque train et que les informations en gare et sur les sites de réservation en facilitent l’utilisation.

Pour faire vivre une Europe qui organise les transports de demain, nous voulons également obtenir l’amélioration en gare et dans les trains de l’accessibilité des personnes handicapées, la présence systématique de personnel dans les rames, la possibilité d’acheter des billets à bord des trains ou encore la compensation automatique des usagers dès 30 minutes de retard…

Le combat qui va être mené dans l’hémicycle strasbourgeois porte essentiellement sur le caractère obligatoire de ces dispositions. Trop peu d’élus européens saisissent leur importance. Nous espérons donc pouvoir compter sur une mobilisation citoyenne large pour leur rappeler et dessiner une mobilité durable, accessible et respectueuse de tous et toutes !


Karima Delli
Présidente EELV de la Commission Transports du Parlement européen

Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun mais pas assez pour la cupidité de tous.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer un accès membre personnalisé et réaliser des statistiques de visites.

Vision du web sur votre réseau social

Dire que l’on s’en fiche du droit à la vie privée sous prétexte qu’on a rien à cacher, c’est comme déclarer que l’on se fiche du droit à la liberté d’expression sous prétexte qu’on a rien à dire.
[Edward Snowden]

Votre hébergement internet avec LWS.