Vision du web. La réponse collaborative.

Gagner des Bitcoins.

Gagner des Bitcoins !
Le HackerSpace Vision du web.
La réponse collaborative.
Le glider des Hackers.
Un symbole de rassemblement.
QWERTY.
Du clavier au terminal.
GNU / Linux Debian.
La distribution universelle.
GNU / Linux Ubuntu.
Linux pour les êtres humains.
GNU / Linux Arch.
Un Linux léger et flexible.
Nom de code Linux.
Documentaire FR.

Le montant des donations pour Vision du web est de 0.0046129660751965 Monero.

Please disable Adblock!
Un simple clic permet de miner de la monnaie numérique Monero avec les ressources de votre machine.
Soutenir Vision du Web sans rien dépenser, sans changer de page, sans publicité à consulter.

Vous n´êtes pas identifié(e).

Nous sommes le dimanche 22 octobre 2017. Il est .

Nous avons 171 invités et aucun membre en ligne

 
HackerSpace !

PHP

Structures de contrôle en PHP avec des boucles

Structures de contrôle en PHP, exemples de boucles.

 

Structures conditionnelles et structures de boucle

On appelle structures conditionnelles les instructions qui permettent de tester si une condition est vraie ou non.
Si la valeur de l'expression vaut 0 ou 1 alors PHP associe le mot clé false à 0 et true à 1.

Ces structures conditionnelles peuvent être utilisées avec des structures de boucle.

Les boucles sont des structures qui exécutent plusieurs fois la même série d'instructions jusqu'à ce qu'une condition ne soit plus réalisée.
On appelle également ces structures instructions répétitives ou itérations.

 

Arrêt inconditionnel

L'instruction break permet d'arrêter une boucle (for ou while).
On peut vouloir arrêter prématurément la boucle pour une autre condition que celle précisé dans l'en-tète de la boucle.

Il est possible par exemple d'arrêter une boucle pour empêcher une éventuelle division par zéro.

<?php
for ($x=1; $x<=10; $x++) {
$a = $x-7;

if ($a == 0) {
echo "STOP ! Division par 0.";
break;
}

echo "1/$a";
echo "<br/>";}
?>

Résultat
1/-6
1/-5
1/-4
1/-3
1/-2
1/-1
STOP ! Division par 0.

 

Boucle et saut inconditionnel

Il peut être nécessaire de faire sauter à la boucle une ou plusieurs valeurs sans pour autant mettre fin à celle-ci.

Exemple: Imaginons le calcul 1/($x-7) avec $x allant de 1 à 10. Il est évident que pour $x=7 il y aura une erreur (1/0)
Grâce à l'instruction continue il est possible de traiter cette valeur à part puis de continuer la boucle!

<?php
$x=1;

while ($x<=10) {
if ($x == 7) {
echo "Division par zéro!<br/>";
/* Ne pas oublier d'incrémenter car on a fait un tour de boucle. */
$x++;
continue;
}

$a = "1/($x-7)";
echo "$a";
echo "<br/>";
$x++;
}
?>

Résultat
1/(1-7)
1/(2-7)
1/(3-7)
1/(4-7)
1/(5-7)
1/(6-7)
Division par zéro!
1/(8-7)
1/(9-7)
1/(10-7)

 

L'instruction while

Un autre moyen d'exécuter plusieurs fois la même série d'instructions.

while (condition réalisée) {
liste d'instructions
}

Cette instruction exécute la liste d'instructions tant que la condition est réalisée. (While en anglais qui signifie "tant que".)

La condition de sortie pouvant être n'importe quelle structure conditionnelle, les risques de boucler à l'infinie, boucle dont la condition est toujours vraie, sont grands. Cela peut provoquer un plantage du navigateur.

 

L'instruction for

L'instruction for permet d'exécuter plusieurs fois la même série d'instructions.

Il faut lui préciser :
- le nom de la variable qui sert de compteur et éventuellement sa valeur de départ,
- la condition sur la variable pour laquelle la boucle s'arrête,basiquement une condition qui teste si la valeur du compteur dépasse une limite,
- une instruction qui incrémente (ou décrémente) le compteur.

for (compteur; condition; modification du compteur) {
// liste d'instructions
}

Exemple

<?php
for ($i=1; $i<6; $i++) {
echo "$i, ";
}
?>

Résultat, la boucle affiche 5 fois la valeur de $i.
1, 2, 3, 4, 5,

Rappels
for($i=0;$i<=10;$i++) exécute 11 fois la boucle ($i de 0 à 10)
for($i=1;$i<10;$i++) exécute 9 fois la boucle ($i de 1 à 9)
for(
$i=1;$i<=10;$i++) exécute 10 fois la boucle ($i de 1 à 10

 

L'instruction switch

L'instruction switch permet de faire plusieurs tests de valeurs sur le contenu d'une même variable.
Cette syntaxe simplifie le test de plusieurs valeurs d'une variable. Cette opération aurait été compliquée avec des if imbriqués.

switch (Variable) {
case Valeur1 :
// Liste d'instructions
break;

case Valeur2 :
// Liste d'instructions
break;

default :
// Liste d'instructions
break;
}

Les parenthèses qui suivent le mot clé switch indiquent une expression dont la valeur est testée successivement par chacune case.
Lorsque l'expression testée est égale à une des valeurs proposées, la liste d'instructions correspondante est exécutée.

Le mot clé break indique la sortie de la structure conditionnelle.
Le mot clé défaut précède la liste d'instructions qui sera exécutée si l'expression n'est jamais égale à une des valeurs.

if (!isset($_GET['page'])) $page= 'accueil';
else $page= $_GET['page'];

switch($page)
{
case 'accueil':include ('accueil.php');break;
case 'faq': include ('faq.php');break;
}

Ne pas oublier l'instruction break entre chaque test car ce genre d'oubli est difficile à détecter, aucune erreur n'étant signalée.

 

Opérateur ternaire

Une façon moins lourde de faire un if ... else ...

(condition) ? valVrai : valFaux;

la condition doit être entre des parenthèses.
Lorsque la condition est vraie, l'instruction de gauche est exécutée.
Lorsque la condition est fausse, l'instruction de droite est exécutée.

Exemple

<?php
$moyenne = 14;
$resultat = ($moyenne <10) ? ‘Refusé’ : ‘Admis’;
echo ("$resultat");
?>

Résultat
‘Admis’

 

L'instruction if.. elseif.. else

L'instruction if ... else ne permet de tester qu'une condition.
Il est parfois nécessaire de tester plusieurs conditions. Une seule sera réalisée.
L'expression if ... elseif ... else permet d'enchaîner une série d'instructions et évite d'avoir à imbriquer des instructions if.

if (condition réalisée) {
// liste d'instructions
}
elseif (autre condition réalisée) {
// autre série d'instructions
}
elseif (autre condition réalisée) {
// autre série d'instructions
}
else (dernière condition réalisée) {
// série d'instructions
}

 

L'instruction if ... else

L'instruction if ne permet de tester qu'une condition.
Les instructions dans le else prennent le relais si la condition n'est pas validée.

if (condition réalisée) {
// liste d'instructions
}
else {
// autre série d'instructions
}

 

L'instruction if

L'instruction if est la structure de test la plus basique.
On la retrouve dans tous les langages avec une syntaxe différente.
L'instruction if permet d'exécuter un bloc d'instruction si une condition est réalisée.

if (condition réalisée) {
// liste d'instructions;
}

Définir plusieurs conditions avec les opérateurs ET et OU (&& et ||)
L'instruction suivante teste si les deux conditions sont vraies :

if ((condition1)&&(condition2)){
// liste d'instructions;
}

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer un accès membre personnalisé et réaliser des statistiques de visites.

Vision du web sur votre réseau social

Les liens de l'annuaire

Pour que le mal triomphe, il suffit que les hommes de bien ne fassent rien.
[Edmund Burke]

Votre hébergement internet avec LWS.